menu

HISTOIRE DU DOCTEUR WANG ZHI XIANG


Le Docteur Wang est né à Shanghai, ville où il vit et travaille dans le domaine du Taiji.
Docteur en Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) et spécialisé en thérapie Tuina, il a été instruit et diplômé par le Docteur Lee Yan Fong, le premier étudiant du Docteur Lu Shou Yan, spécialiste le plus renommé chargé de la formation des médecins en MTC après la Révolution culturelle.

Le Docteur Wang, vice-président de l'Association des Arts martiaux de Shanghai, est surtout connu comme spécialiste des Arts martiaux traditionnels de style interne (Xing Yi, Taiji – Yang et Wu, Ba Gua, Qi Gong médical appliqué aux Arts martiaux internes) mais aussi comme Maître en Calligraphie chinoise et érudit dans la culture traditionnelle chinoise et la philosophie liée aux arts martiaux internes.

C'est à l'âge de 13 ans que le Docteur Wang commence l’étude des Arts martiaux ; d'abord avec l’école Shaolin mais bientôt il passe au Xing Yi et au Qi Gong des six Harmonies et des 12 animaux (Xing Yi Liu He Quan) avec Maître Xi Lin Shen et c'est avec ce dernier qu'il s'entraînera pendant huit ans.

Vers l'âge de 18 ans, il fait une rencontre très marquante avec Maître Dong Bin, et c'est avec celui-ci qu'il commence la pratique du Taiji style Yang (la forme de l'eau, de la vague et du feu).
Le Maître Dong Bin a été élève de Dong Shi Zuo avec Ye Huan Zi, les deux élèves de Dong Ying Jie, l'un des meilleurs étudiants de Yang Cheng Fu et élève aussi de Yang Shao Hou (le frère aîné de Yang Cheng Fu).


Pendant trois ans Maître Wang se concentre sur l'étude des deux styles, Yang et Wu, pour se tourner enfin vers le Taiji de Maître Dong Bin qu'il suivra pendant plus de vingt ans, en approfondissant tous les aspects de la discipline, y compris les aspects martiaux (Tui Shou et le San Shou ou libre combat).

C'est à cause d'un accident avec son cousin avec lequel il s'entraînait dans le combat, que Maître Wang a pris la décision d’entreprendre des études en MTC.

Le Docteur Wang a appris du Maître Dong Bin deux formes : la première, probablement attribuée à Dong Ying Yie, la deuxième (appelée par Maître Wang forme de combat) est une élaboration de la première mais avec un accent sur un type de mouvement en forme de vague (“onda”). Maître Dong Bin a disparu en mars 2009.

Vers la moitié des années 90, au parc Cao Yang, où Maître Wang se rendait pour ses entraînements et pour pratiquer le Tui Shou, il rencontre alors Maître Wang Hao Da, étudiant renommé du grand Maître Ma Yue Liang et avec celui-ci il approfondira l'étude du style Wu de Wu Chien Cuan (Wu Jianquan); il restera à côté de ce Maître jusqu'en 2002, date de la mort de Wang Hao Da.

C'est toujours à cette époque-là (1997) qu'a lieu une autre rencontre importante pour Maître Wang, celle avec Wang Zhuang Hong (lui aussi élève de Dong Ying Jie et de Zhu Gui Ting, célèbre Maître de Ba Gua et Xing Yi et un des meilleurs étudiants de Yang Cheng Fu).
Originaire de Shanghai, Maître Wang Zhuang Hong vivait à Hong Kong, où il était très réputé comme artiste martial et calligraphe, et comme un des meilleurs combattants de Taiji, au point qu'il a été chargé d'enseigner l'art aux gardes du corps du président de Singapour.
Il rentrait à Shanghai deux fois par an pour rendre visite à sa mère et Maître Wang à son tour se rendait régulièrement chez lui  pour approfondir les études de Taiji, et cela jusqu'à sa mort survenue en 2008.
Maître Wang Zhuang Hong avait affiné une forme de Taiji qu'il appelait le style Wang, en faisant référence à Wang Zhong Yue, le plus important parmi les auteurs des classiques du Taiji, qui renferment les principes du style aujourd'hui reconnu comme le Taiji de l'eau.

Cette forme est basée sur le style Yang mais elle intègre un mouvement à moulinet, composé de gestes spiraliformes.
La différence entre notre style de Taiji et les autres consiste dans la manière avec laquelle nous exploitons la force d'attraction qui vient du centre de la Terre (la gravité, Di Xin Xi Li).
Maître Wang Zhi Xiang est aujourd'hui considéré comme l'un des rares spécialistes qui a reçu et qui a compris l'art complet de Wang Zhuang Hong et surtout qui est à même de transmettre cet art grâce aussi à ses qualités humaines, pédagogiques et scientifiques.
En fait depuis plusieurs années, Maître Wang Zhi Xiang veille à transmettre “son” Taiji de l'eau à travers des stages partout en Europe; en France depuis 1999, en Italie (2002), en Suisse (2003) et encore en Allemagne, en Espagne, au Royaume Uni... en attirant un grand nombre d'étudiants et instructeurs passionnés par son art.
Il a fondé une école où il enseigne les principes classiques du Taiji.